Forum des Enduristes Normands Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Enduro de Bellou

 
Répondre au sujet    Forum des Enduristes Normands Index du Forum » Les forums » Les compéts officielles (uniquement) Sujet précédent
Sujet suivant
Enduro de Bellou
Auteur Message
2T-boy
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2008
Messages: 2 181
Localisation: Basse-Normandie
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
Résultats ici : http://houlmemotoverte.clubeo.com/page/nodeid-941524-title-resultats-text-p…

_________________
Toutes les infos du TT en Normandie sur : http://mecadonf.kazeo.com/

Lun 15 Sep - 06:28 (2014)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Lun 15 Sep - 06:28 (2014)
Little
Capitaine - expert en trajectoires

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 278
Localisation: Normandie
Date de naissance: 28/01/1990
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
Super enduro !

Juste petit bémol, les bourbiers et les passage de flotte c'est un peu limite. C'est pas que je ne veux pas me tremper mais bon il y a des passages ( surtout un ) ou l'on a pas le droit à l'erreur sinon c'est un moteur dans le sac, chose qui arrivera a quelques concurrents ...

Pour ma part des bons chronos* en SP en ligue3:
SP1:27
SP2:31
SP3:46
SP4:25
*d'habitude je suis plus vers les 70eme

Mais au final je vais prendre des pénalités car j'ai aider un mec a sortir sa moto qu'il avait enfoncé dans un bourbier. ( 15min de perdu )

Et vous ça donne quoi ?

_________________
Brule la gomme mais pas ton âme !

Lun 15 Sep - 08:08 (2014)
houlahoula
General * - ingénieur en banderolées

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2007
Messages: 2 484
Localisation: gisors
Date de naissance: 19/03/1981
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
12 pour moi . Parcours du tonnerre .un vrai enduro, pas de la balade.j ai adoré .un magnifique parcours. Bravo au organisateur.lu

_________________
pourvu que sa monte

Lun 15 Sep - 09:00 (2014)
teus
Capitaine - expert en trajectoires

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2007
Messages: 342
Localisation: vallee de l'andelle
Date de naissance: 24/12/1980

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
ah ouais vraiment un parcours d'enfer avec des sp au top, un vrai enduro, dur mais super beau.
 
En ce qui me concerne, il m'est encore arrivé un truc improbable, je vous explique :
 
Départ à 9h07, nickel tout va bien, bien dormi et tout et tout bref, je pète le feu. On part normal, on passe les quelques grosses flaques (en se demandant quand même où sont passés les premiers pour pas rester planter) et on arrive au ch1 avec une petite dizaine de minutes d'avance, cool.
 
En route pour le CH2 et la sp1 : pas de gamelle dans la rosée c'est déja un bon point.
Peu de temps apres la sp1 il y avait une petite grimpette, rien d’affolant mais c'est là que l'energumène motorisé qui me sert de lièvre et néanmoins ami décide de mettre la cabane sur le chien : l'animal est coincé sous son kxf ! Je pose le gas contre un arbre et vais le libérer, ça va, plus de peur que de mal : une bonne douleur a la jambe, il en sera quitte pour un bel hématome a la cuisse. Le temps qu'il reprenne ses esprits et on repart.
 
Arrivée au ch2 avec une poignée de minutes d'avance, nickel. La sp2 se passe bien j'ai même réussi a prendre a l'interieur d'un virage a droite (celui en montée dans des cailloux, on pouvait aussi prendre tout a gauche mais c'était quand même plus long), purée ça y est je deviens bon !
Arrivée au ch3, là c'est un peu plus juste : 3/4 min d'avance, faudra pas trainer au tour suivant que je me dis sans savoir ce qui allait me tomber sur le coin de la couenne...
 
2eme tour c'est parti, y'a de l'ornière mais ça passe bien, on arrive au ch1 sans souci. On claque la sp1, très agréable et divertissante, manquait juste les troncs d'arbre qui etaient tous rangés dans un coin de l'herbage  Twisted Evil
 
Durant la liaison, je me prends une pauvre gamelle a 2 balles dans une ornière et je casse le protege main : je sors mes rilsans (ah tiens j’en ai plus qu’un), je bidouille un truc et ça repart. Le temps de réparer, mon lièvre mono patte est parti, pas grave car un 2ème lièvre (et néanmoins ami egalement) arrive au moment ou je repars.
Ça ne m’empechera pas de me reprendre une 2eme tole dans une ornière, rien de casser mais la roue arriére est ventousée dans un trou, je galère a la relever et ça commence à me fatiguer ces histoires .
 
Arrive la sp2, je retente l’interieur dans le virage : raté, finalement je suis pas bon, je suis tanké dans la montée, j’arrive a repartir sans trop de probleme. Je sors de la sp, j’admets que le physique commence a être entamé, en plus faut pas trainer car le ch est un peu court.
 
Je prends les montées/ descentes après la sp, je traverse la route, je traverse le petit ruisseau sans souci et là, alors que je roule tranquille au milieu des fougères pour récuperer, arrive le truc qui n’arrive jamais.
 
D’un seul coup je sens une grosse chaleur sur ma cuisse droite et mon bras droit avec un gros pschiiiiiiiiiit, je baisse la tête et là j’y vois que dalle tellement ça fume blanc. Je m’arrete, coupe le moteur, je sais pas ce qui c’est passé mais à ce moment là je me dis que la course est finie pour moi. Mais va quand même falloir réparé pour rentrer !
 
Après auscultations du gas, il s’agit de la durite qui va du cylindre jusqu’en haut du radiateur droit. Dessus il y a le calorstat et la durite a tout simplement sauté sous le calorstat provoquant de ce fait un super jeyser de liquide de refroidissement (d’ailleurs le liquide de refroidissemnt, je savais pas mais ça a un petit gout sucré, c’est pas désagréable).


Etrangement la durite n’a pas l’air abimée et le collier est toujours dessus.
Je remmanche donc la durite avec ma super pince multi fonction de chez lidl et je remet le collier (j’aurai bien mis un rilsan pour assurer le coup mais j’en ai plus 
Rolling Eyes ).
Maintenant il me faut de l’eau. J’ai bien de l’eau sucrée dans le camel bag mais ça aurait sans doute fait du caramel, je décide donc de repartir tranquillou jusqu'à la route. De là j’ai pour idée de rejoindre la grimpette juste avant la sp2 : y’a pas mal de spectateur, y’en a bien un qui pourra me dépanné avec une bouteille d’eau.


J’arrive là bas en moins de 5 minutes,  les premiers L2 sont déjà en train de passer. Je demande de l’eau et je tombe sur 2 mecs sympa que je remercie grandement : ils m’ont fait le plein d’eau (y’avait plus une goutte de flotte dans les radiateurs) et m’ont même remis un rilsan sur la durite, tout ça sans que je descende de la moto !
 
Me revoilà operationnel, vu que j’ai pas trop perdu de temps pour réparer je décide de continuer on verra si ça tiens.  Je rallie donc le ch3 avec 12 minutes de retard, ça va j’ai limité la casse.
 
 
Pour le  3eme tour, avec mes 12 minutes de retard, je me retrouve tous seul, les L1 devant et les L2 derriere, juste quelques L3 par ci par là. Par contre je suis cuit, heureusement il y a des échappatoires pour les bourbiers ou un peu de monde pour aider.
Ça me permet d’enquiller le tour sans trop de probleme, sauf a un moment où j’ai voulu aller un peu vite :
C’était l’endroit où il fallait presque faire un demi tour gauche  sur le chemin et franchir le talus avec une grosse racine dedans.
Quand j’arrive ici il y a un L3 devant moi, il commence a faire son demi tour en mode marche avant/marche arriere, vu que je voulais essayer de pas prendre de pions supplémentaires, je me suis dis que le temps qu’il s’aligne, j’avais le temps de passer. J’enclenche donc la premiere, j’envoie un demi tour semi derapé/cabré et je fais causer le 300 pour gober les racines, problème : mes bras ne suivent plus. 


La moto survole les racines à la verticale pendant que je suis resté en bas. Elle atterrit sur la roue arriere a la limite de se retourner,  par gros coup de bol (on peut pas perdre a tous les coups non plus hein ) elle s’est reposée vers l’avant pour se coucher gentiment sur le coté.
Voyant ça je suis monté vite fait en haut, j’ai relevé la moto, sorti le kick, répondu par la négative a un spectateur qui me demandait si j’avais besoin d’aide, démarré et reparti comme un trépanné. Les quelques spectateurs qui se trouvaient encore là ont du me prendre pour un cinglé !
 
Au final j’arrive au ch3 en me prenant une petite minute supplementaire, mais bon de toute façon mes temps sont tellement pourri que même sans prendre de pénalités j’aurai juste gagné 1 place (28eme au lieu de 29eme  Mr. Green ).
 
En tout cas vraiment un enduro magnifique…


Lun 15 Sep - 11:57 (2014)
TDA61
Brigadier Chef - squatteur des ravines

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2014
Messages: 98
Localisation: orne
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
Super ton CR teus nous on c'est régaler aussi mais en tant que spectateur à un trou d'eau aprés la premiere speciale on avait tous nos chaises barbeuk et apéro o top V

En tout les cas félicitations à vous car des potes qui l'ont fait sont revenus vidés Okay


Lun 15 Sep - 16:49 (2014)
piton4
Le Bleu - adepte du tancage

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2013
Messages: 9
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
Super enduro, hormis quelques trous d'eau qui bousillent nos motos et notamment celui ou devait se situer TDA61 je pense ou mon 2T a calé dans le trou. Après quelques tentatives de kikage hors de l'eau en vain, opération réanimation du moteur: Moto retournée, bougie enlevée, kikage pour enlever l'eau, remise de la bougie... Et toujours rien. Obligé d'aller jusqu'à la route pour que je me fasse pousser en descente et enfin le 200 2T est reparti. Après une grosse attaque en liaison pour rattraper ces 15 minutes de perdu, j'ai réussi à pointer à l'heure et à accrocher une belle 4eme place en L3 et 2eme en E2...


Lun 15 Sep - 20:51 (2014)
TDA61
Brigadier Chef - squatteur des ravines

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2014
Messages: 98
Localisation: orne
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
oui c'était bien la piton et je te rassure tu n'était pas le seul on indiquer la breche sur le coté pour les gars qui s'arretait avant le trou mais quand les gars était engagé c'était trop tard mais néanmoins la plupart le passez bien en mettant gaz en grand ( je c'est facile à dire) comme on leur disez.

Mais bon je voit que tu as fait un bon résultat et le principal est pas de casse moteur V  ( t'avais quel numéro? j'ai peut-etre une phot de toi mal en point) Laughing


Lun 15 Sep - 22:17 (2014)
piton4
Le Bleu - adepte du tancage

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2013
Messages: 9
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
J'avais le numéro 546. 
Si tu connais la personne qui m'a aidé à me pousser pour redémarrer tu peux le remercier parce que c'est sûrement aussi grace a lui si j'ai réussi à faire ce bon résultat ..


Lun 15 Sep - 22:21 (2014)
Little
Capitaine - expert en trajectoires

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2013
Messages: 278
Localisation: Normandie
Date de naissance: 28/01/1990
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
TDA61 tu étais au trou d'eau ou il y avait la rampe au bout pour sortir ?
Pourquoi le passage sur la droite à était volontairement fermé l'après midi ? tronc et branche en travers ? ce qui obligé à passer dans la flotte ?

_________________
Brule la gomme mais pas ton âme !

Mar 16 Sep - 08:32 (2014)
houlahoula
General * - ingénieur en banderolées

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2007
Messages: 2 484
Localisation: gisors
Date de naissance: 19/03/1981
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
le propriétaire qui ne voulais pas que l'on passe

_________________
pourvu que sa monte

Mar 16 Sep - 09:33 (2014)
teus
Capitaine - expert en trajectoires

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2007
Messages: 342
Localisation: vallee de l'andelle
Date de naissance: 24/12/1980

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
ah ouais le trou d'eau, celui où il y avait une petite echappatoire sur la gauche (qui permettait d'eviter les 3/4 de la flaque) mais où on etait quand meme obligé de descendre dans le trou pour remonter tout de suite apres. Il y avait un bout de rampe dedans mais je vois pas trop a quoi elle servait.


Mon gasgas a effectivement fait un joli beeeeeeeeuuuuuuuuuuuuhhhhhhhhhhhh en sortant du trou au 3eme tour (ça commençait a etre severement profond). J'ai kické de suite mais la moto n'a pas voulu redemarré, quelques spectateurs effectivement présent m'ont sarcastiquement gratifié d'un "ohoh ça c'est dommage"


Ahah mais ce qu'ils savaient pas c'est que chez gasgas il y a l'option autoreparation : t'attends 1 minute (le temps de boire un coup et manger une pate de fruit quoi) et ça repart en 2 coup de kick !


Mar 16 Sep - 13:32 (2014)
TDA61
Brigadier Chef - squatteur des ravines

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2014
Messages: 98
Localisation: orne
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
Ha moi j'était partit pour ton troisième tour et je pensse que les collegues devait déja etre bien chargé vue deja dans l'état que j'était quand moi chu partit Laughing  le pire dans tous sa c'est qu'ils sont les 3/4 à avoir une gas lol.

Pour la rampe j'ai essayer de la virer mais bien trop lourde elle faisait ventouse dans la merde je voulais la viré car yen à plusieur qu'ils l'ont louper et ce sont manger méchant avec donc du coup on l'à décalé.

Pour l'échappatoire je peut pas te dire car quand je suis partit le passage ce faisait encore et le proprio était avec nous donc j'ai du mal à comprendre Mad

dsl piton je t'ai pas dans la boite à image par contre si c'est pousser dans le chemin après le bourbier c'est moi mais si c'est sur la route je connait pas Okay

V


Mar 16 Sep - 17:29 (2014)
Guy
Sergent - instructeur de glisse

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2011
Messages: 159
Localisation: Vallée de l'Austreberthe/region Pavilly
Date de naissance: 12/09/1978
Masculin

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
teus a écrit:
ah ouais vraiment un parcours d'enfer avec des sp au top, un vrai enduro, dur mais super beau.
 
En ce qui me concerne, il m'est encore arrivé un truc improbable, je vous explique :
 
Départ à 9h07, nickel tout va bien, bien dormi et tout et tout bref, je pète le feu. On part normal, on passe les quelques grosses flaques (en se demandant quand même où sont passés les premiers pour pas rester planter) et on arrive au ch1 avec une petite dizaine de minutes d'avance, cool.
 
En route pour le CH2 et la sp1 : pas de gamelle dans la rosée c'est déja un bon point.
Peu de temps apres la sp1 il y avait une petite grimpette, rien d’affolant mais c'est là que l'energumène motorisé qui me sert de lièvre et néanmoins ami décide de mettre la cabane sur le chien : l'animal est coincé sous son kxf ! Je pose le gas contre un arbre et vais le libérer, ça va, plus de peur que de mal : une bonne douleur a la jambe, il en sera quitte pour un bel hématome a la cuisse. Le temps qu'il reprenne ses esprits et on repart.
 
Arrivée au ch2 avec une poignée de minutes d'avance, nickel. La sp2 se passe bien j'ai même réussi a prendre a l'interieur d'un virage a droite (celui en montée dans des cailloux, on pouvait aussi prendre tout a gauche mais c'était quand même plus long), purée ça y est je deviens bon !
Arrivée au ch3, là c'est un peu plus juste : 3/4 min d'avance, faudra pas trainer au tour suivant que je me dis sans savoir ce qui allait me tomber sur le coin de la couenne...
 
2eme tour c'est parti, y'a de l'ornière mais ça passe bien, on arrive au ch1 sans souci. On claque la sp1, très agréable et divertissante, manquait juste les troncs d'arbre qui etaient tous rangés dans un coin de l'herbage  Twisted Evil
 
Durant la liaison, je me prends une pauvre gamelle a 2 balles dans une ornière et je casse le protege main : je sors mes rilsans (ah tiens j’en ai plus qu’un), je bidouille un truc et ça repart. Le temps de réparer, mon lièvre mono patte est parti, pas grave car un 2ème lièvre (et néanmoins ami egalement) arrive au moment ou je repars.
Ça ne m’empechera pas de me reprendre une 2eme tole dans une ornière, rien de casser mais la roue arriére est ventousée dans un trou, je galère a la relever et ça commence à me fatiguer ces histoires .
 
Arrive la sp2, je retente l’interieur dans le virage : raté, finalement je suis pas bon, je suis tanké dans la montée, j’arrive a repartir sans trop de probleme. Je sors de la sp, j’admets que le physique commence a être entamé, en plus faut pas trainer car le ch est un peu court.
 
Je prends les montées/ descentes après la sp, je traverse la route, je traverse le petit ruisseau sans souci et là, alors que je roule tranquille au milieu des fougères pour récuperer, arrive le truc qui n’arrive jamais.
 
D’un seul coup je sens une grosse chaleur sur ma cuisse droite et mon bras droit avec un gros pschiiiiiiiiiit, je baisse la tête et là j’y vois que dalle tellement ça fume blanc. Je m’arrete, coupe le moteur, je sais pas ce qui c’est passé mais à ce moment là je me dis que la course est finie pour moi. Mais va quand même falloir réparé pour rentrer !
 
Après auscultations du gas, il s’agit de la durite qui va du cylindre jusqu’en haut du radiateur droit. Dessus il y a le calorstat et la durite a tout simplement sauté sous le calorstat provoquant de ce fait un super jeyser de liquide de refroidissement (d’ailleurs le liquide de refroidissemnt, je savais pas mais ça a un petit gout sucré, c’est pas désagréable).


Etrangement la durite n’a pas l’air abimée et le collier est toujours dessus.
Je remmanche donc la durite avec ma super pince multi fonction de chez lidl et je remet le collier (j’aurai bien mis un rilsan pour assurer le coup mais j’en ai plus 
Rolling Eyes ).
Maintenant il me faut de l’eau. J’ai bien de l’eau sucrée dans le camel bag mais ça aurait sans doute fait du caramel, je décide donc de repartir tranquillou jusqu'à la route. De là j’ai pour idée de rejoindre la grimpette juste avant la sp2 : y’a pas mal de spectateur, y’en a bien un qui pourra me dépanné avec une bouteille d’eau.


J’arrive là bas en moins de 5 minutes,  les premiers L2 sont déjà en train de passer. Je demande de l’eau et je tombe sur 2 mecs sympa que je remercie grandement : ils m’ont fait le plein d’eau (y’avait plus une goutte de flotte dans les radiateurs) et m’ont même remis un rilsan sur la durite, tout ça sans que je descende de la moto !
 
Me revoilà operationnel, vu que j’ai pas trop perdu de temps pour réparer je décide de continuer on verra si ça tiens.  Je rallie donc le ch3 avec 12 minutes de retard, ça va j’ai limité la casse.
 
 
Pour le  3eme tour, avec mes 12 minutes de retard, je me retrouve tous seul, les L1 devant et les L2 derriere, juste quelques L3 par ci par là. Par contre je suis cuit, heureusement il y a des échappatoires pour les bourbiers ou un peu de monde pour aider.
Ça me permet d’enquiller le tour sans trop de probleme, sauf a un moment où j’ai voulu aller un peu vite :
C’était l’endroit où il fallait presque faire un demi tour gauche  sur le chemin et franchir le talus avec une grosse racine dedans.
Quand j’arrive ici il y a un L3 devant moi, il commence a faire son demi tour en mode marche avant/marche arriere, vu que je voulais essayer de pas prendre de pions supplémentaires, je me suis dis que le temps qu’il s’aligne, j’avais le temps de passer. J’enclenche donc la premiere, j’envoie un demi tour semi derapé/cabré et je fais causer le 300 pour gober les racines, problème : mes bras ne suivent plus. 


La moto survole les racines à la verticale pendant que je suis resté en bas. Elle atterrit sur la roue arriere a la limite de se retourner,  par gros coup de bol (on peut pas perdre a tous les coups non plus hein ) elle s’est reposée vers l’avant pour se coucher gentiment sur le coté.
Voyant ça je suis monté vite fait en haut, j’ai relevé la moto, sorti le kick, répondu par la négative a un spectateur qui me demandait si j’avais besoin d’aide, démarré et reparti comme un trépanné. Les quelques spectateurs qui se trouvaient encore là ont du me prendre pour un cinglé !
 
Au final j’arrive au ch3 en me prenant une petite minute supplementaire, mais bon de toute façon mes temps sont tellement pourri que même sans prendre de pénalités j’aurai juste gagné 1 place (28eme au lieu de 29eme  Mr. Green ).
 
En tout cas vraiment un enduro magnifique…


ah excellent le cr, mdr, felicitations


Sam 20 Sep - 11:32 (2014)
teus
Capitaine - expert en trajectoires

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2007
Messages: 342
Localisation: vallee de l'andelle
Date de naissance: 24/12/1980

Message Enduro de Bellou Répondre en citant
Wink


Lun 29 Sep - 21:11 (2014)
Contenu Sponsorisé






Message Enduro de Bellou

Aujourd’hui à 23:19 (2017)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Forum des Enduristes Normands Index du Forum » Les forums » Les compéts officielles (uniquement) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com